Maison

Peut-on coller du carrelage avec du MAP ?

Le MAP est l’abréviation de Mastic Adhésif Polyuréthane et il est aussi très connu sous son nom d’usage, le Mastic Colle, mais comment coller du carrelage avec ? C’est ce que nous allons voir dans cet article complet et détaillé.

Comment coller du carrelage avec du MAP ?

Le MAP nécessite tout d’abord du mortier adhésif, le MAP donc, mais aussi des outils dédiés, comme la truelle crantée, le seau d’eau, le niveau à bulle ou encore le maillet en caoutchouc, et les croisillons sont aussi indispensables, comme l’éponge et le seau, sachez-le.

Faites ensuite la première étape, à savoir, la préparation de la surface, avec une surface qui devra être propre, sèche et plane et utilisez un apprêt ou une couche d’accrochage pour améliorer l’adhérence, ce qui évitera d’avoir à réparer ce qui est mal fait.

Pour ce qui est du mélange du MAP, vous devez suivre les instructions du fabricant pour préparer le mortier adhésif, souvent, c’est un mélange avec de l’eau pour obtenir une consistance homogène qu’il faut faire.

Pour ce qui est de l’application du MAP, c’est indispensable d’utiliser une truelle crantée pour l’étaler et sachez également que le travail par section est indispensable avant de poser les carreaux, vous devez le savoir.

La pose des carreaux est la suite des choses, comme vous vous en doutez, avec le fait de les faire glisser légèrement pour les ajuster et utilisez toujours les croisillons pour qu’il puisse y avoir de l’espacement entre les carreaux.

Ajuster le nivellement est quelque chose qui nécessitera ensuite le niveau a bulle et qui vous permettra de les avoir bien alignés et de niveau, vous devez aussi ajustez la position des carreaux en tapotant doucement avec le maillet en caoutchouc.

Pour ce qui est du retrait des excédents vous devez tout d’abord nettoyez immédiatement tout excès puis laissez sécher, cela peut prendre jusqu’à 24 heures, voyez ce qui a été écrit par le fabricant, c’est vital.

Et ensuite, il faudra procéder au jointoiement, en préparant le coulis à joint selon les instructions, viendra ensuite le nettoyage final, et qui doit se faite quand tout est sec, et une éponge humide permettra de faire l’affaire.

Les colles adaptées au carrelage

Vous avez plusieurs alternatives si vous le souhaitez, avec pour commencer la colle époxy, qui convient aux carreaux de faïence et ceux qui sont composés de verre, et qui permettent une très bonne résistance à l’humidité.

Sachez également que la colle acrylique est une bonne alternative, notamment pour les carreaux de céramiques, les surfaces peintes et les cloisons sèches, et l’adhérence y est ici très bonne, et ne nécessite pas de mélange.

La colle en poudre ensuite, permet une utilisation extérieure comme intérieure, et elle est faites à base de ciment, elle est aussi à mélanger avec de l’eau vous devez le savoir c’est quelque chose d’indispensable.

Comment savoir si le carrelage adhère bien ?

Ici, vous pouvez voir tout d’abord au niveau visuel s’ils sont bien alignés ou encore s’il n’y a pas de lacunes ou de décalages entre les carreaux, et que la surface est uniforme. Pour le tapotement, il est aussi très efficace, avec un manche de truelle en caoutchouc ou un maillet en caoutchouc qui peut aider à détecter d’éventuelles zones à faible adhérence.

Pour ce qui est de la solidité, elle peut être vérifiée par une légère pression, et les carreaux bien collés doivent être fermement en place. Pour l’inspection des joints, c’est une autre façon, et enfin, vous pouvez aussi voir si le carrelage se retire. Vérifiez aussi l’espacement.

Vous pourriez aussi aimer...